Calculer la rente AVS 2021

Vous trouverez ici des informations sur le 1er pilier de l’AVS (rente de vieillesse et de survivants) et sur la manière la plus simple de calculer votre rente AVS.

La rente AVS pour une personne seule avec une période de cotisation complète est :

  • Minimum : CHF 1195.- par mois. (AVS 2021)
  • Maximum : CHF 2390.- par mois. (2021)
  • Maximum pour un couple marié (ou un partenariat enregistré) : 3555 CHF.

Voir le tableau AVS (échelle 44) Contact avec le consultant

 

Différence entre la rente complète et la rente AVS maximale

Rente AVS complète

Vous recevrez une rente AVS complète si vous avez toujours versé le montant minimum depuis l’année de vos 21 ans.

Déduction pour les années manquantes :

Pour chaque année d’absence, 1/44e (un quarante-quatrième) est déduit de la rente AVS calculée.

Rente AVS maximale

Vous percevez une rente AVS maximale si vous n’avez pas manqué d’années de travail et si vous avez toujours eu un salaire assuré de 86 040 CHF (corrigé du renchérissement).

 

 

Calculer la rente AVS

Le calcul de la rente de l’AVS est très compliqué. Le plus simple est de laisser le bureau de compensation faire le calcul. Il y a aussi le retrait de votre IK. Toutes vos contributions au cours de votre vie y sont répertoriées. (IK = Compte individuel)

Ici vous pouvez vous inscrire, remplir un formulaire et faire calculer votre pension.

Calculer la rente AVS

 

Important : ce calcul ne prend en compte que votre 1er pilier. Pour faire calculer votre pension totale ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à passer à notre bureau. Les 90 premières minutes sont gratuites, après quoi notre tarif est de 187 CHF par heure.

Consultation gratuite 90 minutes

 

Enregistrer la rente AVS

Vous devez déclarer votre rente AVS à la caisse de compensation au moins trois mois avant votre départ à la retraite. Dans le cas contraire, aucune pension ne vous sera versée. La date de retraite normale est le 1er jour du mois suivant votre 65e (m) ou 64e (w) anniversaire.

Ici, vous pouvez enregistrer votre rente AVS :

Enregistrer la rente AVS

 

L’AVS dans le cadre du système des trois piliers

Le schéma suivant montre comment les 3 piliers sont fondamentalement alignés. Toutefois, seule la LPP obligatoire est incluse dans le deuxième pilier. La plupart des employés ont un fonds de pension qui paie plus que les prestations obligatoires.

 

L'écart de pension dans le principe des 3 piliers

Vous pouvez calculer votre écart d’approvisionnement ici :

 

 

Retraite anticipée AVS

En cas de retraite anticipée, l’AVS peut (mais ne doit pas nécessairement) être établie jusqu’à 2 ans plus tôt. Cependant, une perte à vie de :

AVS 1 an plus tôt : Réduction 6,8

L’AVS 2 ans plus tôt : Réduction 13,6

Cela vaut-il la peine de tirer l’AVS plus tôt ?

Si vous atteignez l’âge de 80 ans ou plus, il vaut généralement la peine, même en cas de retraite anticipée, de ne pas souscrire à l’AVS avant d’avoir atteint l’âge de 65 ans ou plus. en tant que femme à l’âge de 64 ans. Cependant, elle dépend également d’autres facteurs comme les impôts. Votre planificateur financier peut faire des calculs précis pour vous.

 

Report de l’AVS pour une retraite plus tardive

Si vous travaillez plus longtemps que l’âge normal de la retraite, un report est généralement utile. C’est aussi parce qu’il permet de briser la progression de l’impôt.

Report de l’AVS, calcul de la rente lors du report :

1 an : + 5,2% (la rente AVS augmente de 5,2%)

2 ans : + 10,8

3 ans : + 17,1

4 ans : + 24,0%.

5 ans : + 31,5

 

Allocation AVS après la retraite

Si vous travaillez après l’âge normal de la retraite, vous bénéficiez également d’une allocation de 1400 francs par mois sur laquelle vous ne devez pas payer de cotisations AVS.

 

Planification de la retraite

Quels sont les avantages d’une planification professionnelle des retraites ?

D’un point de vue financier, il y a également un certain nombre de choses à prendre en considération pour la période précédant et suivant la retraite. Il n’y a pas de période de la vie où l’on puisse faire autant de bien ou de mal que pendant la période comprise entre 50 et 70 ans. Dans le même temps, la complexité de la planification financière s’accroît rapidement.

Voici tout ce que vous et le planificateur financier devez prendre en considération :

  1. Budget : De combien d’argent ai-je besoin après la retraite ?
  2. Calculer les écarts de pension et les couvrir à un stade précoce
  3. Éviter tous les pièges fiscaux lors du retrait des prestations du 3e pilier et des fonds de pension en capital
  4. Décision relative à la pension ou au retrait en capital du fonds de pension (ou retrait partiel)
  5. Retrait anticipé ou différé de la rente AVS ?
  6. Immobilier : faut-il amortir un bien ? Quelle est la quantité optimale ?
  7. Maintenir l’autodétermination dans toutes les situations grâce à des directives anticipées, des testaments de vie, des procurations et des testaments
  8. Protéger les partenaires de vie
  9. Éviter les assurances inutiles
  10. Soins de santé pendant la vieillesse (adaptation de l’assurance maladie)
  11. Réaliser et ajuster des investissements fiscalement privilégiés
  12. Planification successorale

 

De combien d’argent avez-vous besoin après la retraite ?

Avant de planifier votre retraite, la première chose à faire est d’établir un budget réaliste. Après tout, il est très désagréable de manquer d’argent dans la vieillesse. Par rapport à avant, il n’est plus possible de compenser cela par un emploi rémunéré.

L’inflation doit également être prise en compte. En moyenne, les prix en Suisse ont augmenté de 2,3 % par an au cours des 50 dernières années. Ainsi, afin de ne pas détruire la valeur de manière rampante, les actifs doivent être soigneusement investis dans des actifs corporels et des obligations sûrs.

Un bon planificateur financier tiendra compte de tout ce qui précède et calculera différents scénarios pour la période avant et après la retraite. L’objectif principal est de tirer parti de toutes les optimisations financières possibles et d’assurer une sécurité financière sans faille pendant la vieillesse.

 

Quand faut-il planifier la retraite ?

La plupart du temps, la planification est trop tardive. Ce faisant, des opportunités intéressantes d’optimisation sont manquées. Toutefois, des décisions importantes peuvent encore être prises jusqu’à peu de temps avant la retraite.

Notre recommandation est la suivante :

  • 15 ans avant la retraite ou pour la plupart des personnes âgées de 50 ans et plus, de faire établir un premier plan de pension (coût à la FINA : 387,- CHF)
  • Faire établir un plan complet 5 ans avant la retraite, comprenant les douze points décrits ci-dessus (coûts à partir de 1 370,- CHF).

 

Avantages de la planification professionnelle des retraites ?

  • Sécurité financière à la retraite
  • Une clarté absolue grâce à un plan d’action clair : Que faut-il faire, quand et comment exactement ? (De l’inscription à l’AVS au fractionnement 3a/ retraits de la caisse de pension et ajustements d’assurance, etc.)
  • Une épargne financière élevée : Le planificateur financier utilise un logiciel spécial pour calculer de nombreuses variantes possibles. Les économies à cinq chiffres sont la règle.
  • Plus de sécurité pour les partenaires de vie, les enfants et les parents proches
  • Préservation de l’autodétermination en toutes circonstances

Et surtout, il vous apporte le sentiment sécurisant que vous avez tout fait pour que la période à venir soit la meilleure de votre vie.

Nous sommes impatients de vous rencontrer et de discuter de vos besoins et de vos désirs. Les 90 premières minutes de consultation sont gratuites et ne vous engagent à rien. Vous souhaitez planifier votre retraite de manière anticipée ? Inscrivez-vous maintenant pour une conversation :

Organiser une première réunion

 

 

 

  • Conseil fiscal

    Installez-vous. Nous réduisons vos impôts

  • Investissement

    Comment obtenir un rendement attractif avec des investissements écologiquement et socialement durables.