Notre système d’assurance maladie suisse est divisé en deux parties. D’une part, nous avons l’assurance de base qui est soumise au droit des assurances sociales (LAMal) et, d’autre part, l’assurance complémentaire qui est soumise aux lois du droit privé (LCA).

 

Assurance de base selon la LAMal :

L’assurance de base est obligatoire pour toute personne résidant en Suisse dès sa naissance. Toute personne étrangère s’installant en Suisse a trois mois pour choisir une assurance. Si le nouvel arrivant ne le fait pas, il peut être assigné de force à une compagnie d’assurance, et les primes seront perçues rétroactivement à la date d’enregistrement auprès de la municipalité.

En raison des progrès de la médecine, de l’augmentation de l’espérance de vie et de la densité croissante de médecins, les primes de l’assurance de base augmentent chaque année depuis un certain temps. Les réductions cantonales des primes sont destinées à soulager financièrement les personnes à faibles revenus.

En principe, tous les traitements pris en charge par l’assurance maladie de base doivent être économiques, efficaces et appropriés. Cela signifie que la méthode de traitement utilisée doit être la plus rentable et conduire à la guérison du patient.
Aucun assureur de base ne peut refuser un client en raison de son état de santé. Quel que soit son âge, son sexe ou son état de santé, toute personne doit être acceptée. Avec la franchise (participation aux coûts de l’assuré pendant une année civile), le client peut adapter l’assurance de base à ses besoins. Une faible franchise est recommandée aux assurés dont les frais de santé sont élevés ; avec une franchise élevée, les personnes en bonne santé peuvent bénéficier d’une prime d’assurance moins élevée.

 

Assurance complémentaire selon la LCA :

L’assurance complémentaire complète les prestations de l’assurance de base dans un grand nombre de domaines. Chaque prestataire propose des assurances et des couvertures différentes, ce qui se traduit par une grande variété de prestations et de prix.  La plupart des gens assurent des risques tels que les séjours à l’étranger, les frais de spécialistes, la médecine alternative ou les examens préventifs ainsi que les vaccinations. De même, de nombreuses assurances complémentaires couvrent une partie des coûts, généralement très élevés, des corrections de la position des dents des enfants ; dans ce cas, la prime mensuelle relativement faible est souvent rentable.
Avec la LCA, il n’y a pas d’admission obligatoire, il est donc conseillé de souscrire une assurance complémentaire quand on est jeune et en bonne santé, sinon il peut y avoir des exclusions, voire des refus.

Étant donné qu’il existe parfois des différences de prix massives dans le domaine de l’assurance de base et souvent de grandes différences de prestations dans les assurances complémentaires, une comparaison indépendante des assurances maladie est fortement recommandée. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter !

Le meilleur moyen de comparer les primes de la LAMal (assurance de base) est ici (tarifs officiels de l’Office fédéral de la santé publique)

La comparaison des primes et des prestations LCA nécessite une analyse précise de votre situation et de vos besoins. Dans le cas contraire, il y a généralement des assurances en double ou des couvertures inutiles. Nous serons heureux de vous conseiller de manière globale et indépendante : Nous contacter

Cela pourrait également vous intéresser

Lade Suchresultate

“Économies de dernière minute sur l’assurance maladie”

Les primes d'assurance maladie augmentent à nouveau de 4,3 %. En comparant les assurances maladies, un ménage peut économiser en moyenne  plus de 900 par an. Vous avez encore jusqu'au 30 novembre pour changer votre assurance de base. Il pourrait êtr...

Vous pouvez économiser jusqu’à 1000 francs par an sur les primes d’assurance maladie.

- Comment comparer les primes ? - Calculer la bonne franchise - Choisir le bon modèle d'assurance maladie - Zusatzversicherungen
Krankenkasse allgemein halbprivat privat

Assurance maladie: division commune, semi-privée ou privée ?

Dois-je souscrire une assurance commune, semi-privée ou privée ? Et quelles sont les offres les plus avantageuses et les moins chères ?
Krankenkassen Zusatzversicherung Achtung heikel

Assurance maladie complémentaire

Le magazine online Nau a interviewé notre Consultant Senior et Partner Renato Ramseier sur le thème des dangers et risques de l’assurance maladie. L’article répond de manière brève et concise à ces questions Quelle franchise fait sens ? ...
  • Consultation

    Le fait de n'avoir un seul interlocuteur pour tous les domaines de la planification financière vous permet d'économiser beaucoup de temps et d'argent

  • Immobilier

    Réalisez le rêve de posséder votre propre maison ou de vendre votre propriété

  • Prévoyance

    Votre prévoyance est votre avenir. Vous pourrez ainsi planifier de manière ciblée et avec succès les plus longues de vos vacances.

  • Protection

    63 % des Suisses sont surassurés ou même doublement assurés. Notre devise : "Le moins d'assurances possible, mais autant que nécessaire sur le plan existentiel !

  • Conseil fiscal

    Installez-vous. Nous réduisons vos impôts

  • Sécurité juridique

    Avec nous, faites valoir vos droits. De plus, nous vous aidons à être capable de choisir ainsi que de décider de manière autonome dans toutes les situations de la vie.

  • Investissement

    Comment obtenir un rendement attractif avec des investissements écologiquement et socialement durables.