La vie des personnes non mariées vivant en concubinage présente certains inconvénients, mais ceux-ci peuvent être réglés assez facilement.

Dans le passé, les couples en concubinage n’existaient que dans la clandestinité. Il n’existait pas d’articles juridiques pour cette forme de cohabitation désormais courante.
Comme les lois n’évoluent que lentement, les couples concubins ne bénéficient toujours pas d’une protection optimale dans de nombreux domaines.
Vous trouverez ici des informations sur la manière dont vous pouvez prévenir les problèmes futurs pour vous et votre partenaire.
Nous serons également heureux de vous conseiller personnellement et de vous aider à tout régler au mieux de vos intérêts, rapidement et sans complications. Avec notre paquet de sécurité juridique, vous pouvez régler toutes les questions de sécurité juridique et d’autodétermination aux tarifs les plus bas de Suisse. Pour en savoir plus sur le paquet de sécurité juridique, cliquez ici.

  • Exigences en matière de concubinage

    Les principales exigences pour être considéré comme du couple concubins sont :

    • Lieu de résidence commun
    • Vivre en union consensuelle
  • Problèmes liés à la location

    Si un seul partenaire est locataire, vous devez absolument régler les modalités de votre location ensemble, car vous n’avez aucune protection contre la résiliation, ni en cas de séparation, ni en cas de décès de votre partenaire.

    Vous êtes un peu mieux protégé avec un contrat de sous-location. Vous êtes protégé contre la résiliation tant que la location principale se poursuit, sauf en cas de décès du locataire principal.

    Si les deux partenaires sont sur inscrits le bail, il y a une responsabilité conjointe et solidaire envers le propriétaire. Le contrat de location ne peut être résilié que si les deux parties l’ont signé. Ainsi, en cas de décès du partenaire, vous avez la garantie que la location ne sera pas résiliée. Il est préférable de consigner dans un accord de cohabitation qui gardera l’appartement en cas de séparation.

  • L'accession à la propriété

    Si l’un des partenaires est le seul propriétaire, il est conseillé d’établir un contrat de location écrit. En cas de séparation, un avis de résiliation serait donné conformément au droit du bail.
    Important : en cas de décès du propriétaire, les héritiers sont les nouveaux propriétaires et la location prend fin.

    Si vous vivez en copropriété, il est judicieux de prévoir des dispositions claires et précises en cas de séparation et de décès, ainsi que des accords sur les frais d’entretien et les intérêts.

  • Réglementation des enfants communs

    Si vous avez des enfants communs, l’enfant reçoit le nom du parent qui en a la garde (CC 270a). En cas de garde parentale conjointe, le nom d’un seul parent peut être choisi. Pour qu’il y ait garde parentale conjointe, il faut que le père reconnaisse l’enfant. La manière la plus simple de le faire est de s’adresser à l’office de l’état civil ou même par testament.

    Séparation :
    L’obligation de payer une pension alimentaire naît lorsque l’autorité de protection de l’enfance ou le tribunal reconnaît la convention d’entretien. Dans la convention d’entretien, vous devez également régler les obligations alimentaires, les droits de garde et de visite ainsi que le droit à l’information.
    Important : réglez les bonifications de l’AVS par une notification écrite à la caisse de compensation compétente, afin que ceux-ci puissent être divisés en deux ou crédités à un seul parent.

  • Certains modèles d'assurance sociale ne reconnaissent pas le concubinage.

    Chaque partenaire est tenu de verser des cotisations à l’AVS et doit payer ses propres cotisations, et chacun a droit à ses prestations accumulées individuellement. Aucune prestation de survivant n’est versée au partenaire, par exemple une pension de veuve.
    Il en va de même en cas d’accident selon la LAA. Le partenaire ne bénéficie d’aucune prestation de survivant.
    La LPP peut prévoir des prestations pour les survivants, il est préférable de consulter le règlement. Toutefois, une notification écrite du partenariat civil est presque toujours requise. Les prestations de retraite peuvent s’éteindre au profit de la caisse de retraite. Il est particulièrement important d’en tenir compte lors des achats. N’oubliez pas que les retraits anticipés au titre du WEF doivent être remboursés au décès si aucune prestation de retraite n’est payable.

    Demandez à un spécialiste de calculer combien vous et votre partenaire recevrez de la sécurité sociale en cas d’invalidité, de décès et de vieillesse, et comment vous pouvez combler les lacunes éventuelles.

    Informations complémentaires sur le thème de la prévoyance en cas de concubinage

    Calculez votre propre déficit de prévoyance et faites des comparaisons avec le 3e pilier….. 

    Comparaison de 3ème pilier
  • Impôts

    Dans un couple de concubins, chaque partenaire a sa propre déclaration d’impôt et chacun est seul responsable de ses dettes fiscales. Sans enfants, vous bénéficiez du taux d’imposition des célibataires, avec enfants, du taux d’imposition des couples mariés. La déduction pour enfant est basée sur la convention d’entretien.

  • L'héritage et la succession

    Lorsqu’il s’agit de léguer des biens corporels et monétaires à votre concubin, vous devez tenir compte des parts obligatoires des héritiers protégés. Vous pouvez disposer de votre quota libre par le biais d’un testament ou d’un pacte successoral. La prévoyance dans le pilier 3a/3b et dans les comptes de libre passage est une option intéressante.

    Pour en savoir plus sur les testaments, cliquez ici 

  • Maladie, accident, hospitalisation

    En raison de l’obligation de secret médical, il peut être difficile pour le partenaire de s’informer sur la santé de son conjoint. Les droits d’information, de participation et de visite sont limités.
    Dans ce cas, il est judicieux de rédiger une déclaration de décharge du devoir de confidentialité et un mandat pour cause d’inaptitude avant qu’une telle chose ne se produise.

    Pour en savoir plus sur les mandats pour cause d’inaptitude

  • Invalidité

    Afin de déterminer à l’avance qui peut prendre des décisions ou régler des contrats en cas d’incapacité, il est possible de rédiger une directive anticipée pour chacun.

    En savoir plus sur les directives anticipées

  • Télécharger la liste de contrôle concubinage

    Le plus simple et le plus rapide pour vous est de tout régler de manière simple et rapide lors d’une consultation personnelle. La première consultation est toujours gratuite.

    Avec le paquet de sécurité juridique FINA, nous avons créé un concepte unique en Suisse qui vous permet de régler tous les domaines de la sécurité juridique et de la prise de dispositions aux conditions les plus favorables.
    Pour en savoir plus, cliquez ici

    Sinon, nous avons également établi cette checkliste pour vous :

    Checkliste concubinage

Cela pourrait également vous intéresser

Lade Suchresultate
Erbschaft und Erbschaftssteuer

Héritage et droits de succession

Lorsqu'un être cher décède, il laisse souvent derrière lui des biens ainsi qu'un vide dans son environnement personnel. Pour les héritiers, il y a quelques éléments à prendre en compte, voici un petit extrait des points les plus importants :
Vorsorgeauftrag, Patientenverfügung FINA Finanzplanung

Prise de disposition: directives anticipées, mandat pour cause d’inaptitude, testament…

De plus en plus de personnes souhaitent déterminer à l'avance ce qui doit se passer dans les situations les plus difficiles de la vie et qui est autorisé à prendre les décisions importantes. Nous lisons régulièrement dans la presse des mots à la mode...

Taux d’intérêt de référence : réduire le loyer

Pourquoi la plupart des locataires ne revendiquent-ils pas leur droit à un loyer plus bas ? Plus de 80 % des locataires paient encore des loyers trop élevés et ont peur de faire valoir leur droit à une réduction de loyer. La baguette magique s'app...

L’immobilier est-il désormais trop cher ?

Nous avons connu pendant des années un boom immobilier soutenu dans pratiquement toute la Suisse, qui s'est finalement quelque peu affaibli. Il y a encore beaucoup de construction en cours, bien que les taux d'inoccupation augmentent régulièrement. N...
Ehe oder Konkubinat

Mariage ou concubinage : différences dans le régime de prévoyance

Les statuts matrimoniaux respectifs offrent différents avantages et inconvénients, par exemple, les couples mariés sont imposés conjointement, les couples concubins...

Hypothèque à taux Saron ou à taux fixe ?

Die Wahl des richtigen Hypothekar- und Amortisationsmodells ist genauso wichtig wie ein tiefer Zinssatz.
  • Consultation

    Le fait de n'avoir un seul interlocuteur pour tous les domaines de la planification financière vous permet d'économiser beaucoup de temps et d'argent

  • Immobilier

    Réalisez le rêve de posséder votre propre maison ou de vendre votre propriété

  • Prévoyance

    Votre prévoyance est votre avenir. Vous pourrez ainsi planifier de manière ciblée et avec succès les plus longues de vos vacances.

  • Protection

    63 % des Suisses sont surassurés ou même doublement assurés. Notre devise : "Le moins d'assurances possible, mais autant que nécessaire sur le plan existentiel !

  • Conseil fiscal

    Installez-vous. Nous réduisons vos impôts

  • Sécurité juridique

    Avec nous, faites valoir vos droits. En outre, nous vous aidons à être capable d'agir de manière autonome dans toutes les situations de la vie.

  • Investissement

    Comment obtenir un rendement attractif avec des investissements écologiquement et socialement durables.